GIS des scientifiques en endocrinologie de la reproduction

Le groupe d'intérêt spécial sur les sciences fondamentales (scientifiques en endocrinologie de la reproduction) représente le grand nombre de scientifiques de banc travaillant dans les domaines de la fertilité, de l'infertilité et d'autres domaines de la biologie de la reproduction. L’objectif général du SIG est de fournir un forum aux biologistes canadiens de la reproduction pour présenter les résultats de leurs travaux et pour tirer des enseignements des exposés sur les sciences fondamentales présentés à la réunion annuelle et à d’autres événements parrainés par la SCFA.

Le SIG a participé à l’élaboration du programme de la réunion annuelle afin de présenter des recherches de pointe ayant une signification fondamentale et clinique. En outre, le GIS favorise la mise en réseau et la collaboration entre ses membres et fournit un lieu de rencontre pour les stagiaires et les jeunes chercheurs. En outre, le groupe d’intérêt spécial sur les sciences fondamentales encourage la coopération entre les chercheurs en sciences fondamentales et les chercheurs industriels afin d’accroître les possibilités d’initiatives de financement conjointes et de transfert des connaissances. 

Andrée Gauthier-Fisher, PhD - Co-Présidente

Andrée a obtenu son doctorat en philosophie à l'Université de Toronto en 2009, où elle a étudié les mécanismes moléculaires qui régulent la Andree_Gauthier_Fisher.jpgfaçon dont les cellules souches génèrent des neurones, des astrocytes et des oligodendrocytes (les trois principaux types de cellules du cerveau) pendant le développement cérébral du fœtus, ainsi que la manière dont les perturbations dans ces premiers événements peuvent conduire à un dysfonctionnement neurologique et cognitif plus tard dans la vie. Au cours de ses études postdoctorales à l'Hospital for Sick Children, elle a étudié les mécanismes moléculaires qui favorisent le maintien des cellules souches neurales de l'embryogenèse à l'âge adulte. 

Andrée a rejoint l'équipe de recherche du CReATe Fertility Center en 2010 en tant que directrice de la recherche sur les cellules souches et a constitué des équipes chargées d'étudier le potentiel des cellules périvasculaires du cordon ombilical humain en thérapie régénérative, principalement pour les applications de médecine cardiovasculaire, neurovasculaire et génésique. Elle est actuellement directrice principale des programmes de recherche au CReATe Fertility Centre. Ses recherches portent sur les stratégies basées sur les cellules souches pour la préservation de la fertilité masculine et féminine. Elle a co-écrit 14 articles de recherche originaux, un chapitre de livre et 3 critiques invitées.

Contact: andree@createivf.com

 

Jay M. Baltz, PhD- Co-Président

Jay M. Baltz est actuellement directeur scientifique associé et chercheur principal à l'Institut de recherche de l'Hôpital d'Ottawa (IRHO) et Jay_Baltz.JPGprofesseur d'obstétrique et de gynécologie à l'Université d'Ottawa. M. Baltz est titulaire d'un baccalauréat spécialisé en physique de l'Université de Pennsylvanie et d'un doctorat en biophysique de l'Université Johns Hopkins. Sa formation postdoctorale a été à la Harvard Medical School avec Dr.John Biggers. Son laboratoire étudie les œufs de mammifères et les embryons précoces, en étudiant le rôle des processus physiologiques dans les œufs et les embryons nécessaires à la production d'œufs, d'embryons et de progénitures sains. Cette recherche vise en particulier à améliorer les technologies de procréation assistée. Il a siégé au conseil d'administration de la Société canadienne de fertilité et d'andrologie, en tant que président du comité de surveillance des cellules souches du gouvernement fédéral canadien, en tant que directeur du programme de formation des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) en reproduction, développement précoce et impact. sur la santé (REDIH), en tant que rédacteur en chef adjoint de Biology of Reproduction et en tant que membre du conseil consultatif de l'Institut du développement et de la santé des enfants et des adolescents des IRSC.