GIS d'Imagerie

L'imagerie joue un rôle essentiel dans l'investigation et le traitement des patients cherchant une assistance en matière de fertilité. La CFAS a mis en place un «groupe d'intérêt» (SIG) chargé de traiter les problèmes liés à l'imagerie de la reproduction et au rôle de plus en plus important joué par l'imagerie dans les domaines de la fertilité et de l'andrologie.

La mise en place d’un groupe d’imagerie par imagerie (SIG) en imagerie a créé une notoriété accrue du secteur CFAS dans un secteur de la santé qui n’était jusqu’à présent pas impliqué dans l’organisation. De nombreux praticiens de l’imagerie de la reproduction tirent parti de leur participation à la SCFA et des discussions avec des collègues de domaines connexes.

Le groupe d'imagerie SIG a pour mandat de promouvoir la sensibilisation à la SCFA et de parrainer des initiatives éducatives relatives aux progrès stupéfiants de l'imagerie de la reproduction au cours des deux dernières décennies. L’instruction pédagogique se fait généralement par le biais de conférences cliniques aux assemblées annuelles de la SCFA et de séances d’affiche. À l'avenir, ce format de conférence sera complété par des présentations sur des sujets de recherche clinique et de recherche en laboratoire.

La réponse à la mise en place du groupe d’imagerie par imagerie a été accablante. La participation aux conférences prévues a été nettement plus importante que prévu. De plus, la participation du public à ces événements et aux séances d’affiche a montré un intérêt et des connaissances inattendus.

Nous avons eu la chance de voir des experts nationaux et internationaux participer à nos activités éducatives. Les participants aux réunions du SIG ont été conviés à des discussions animées concernant de nombreux cas fréquemment rencontrés, controversés et / ou compliqués impliquant l’imagerie de la reproduction. Des conférences sur les dernières tendances en matière d’imagerie de la reproduction ont été mises en avant, ainsi que des exposés pratiques sur divers sujets. Nous avons également encouragé les discussions ouvertes sur les futures tendances en échographie.

Les sujets discutés ont été variés et controversés. Nous avons abordé les sujets suivants: surveillance folliculaire, échographie 3D, sonohystérographie, analyse de perméabilité des trompes, SOPK, adénomyose, échographie du premier trimestre, fibromes, saignements anormaux et réserves ovariennes.

Le Canada est déjà à l'avant-garde de la recherche en imagerie de la reproduction. Avec autant de patients en fertilité étudiés et traités au Canada, il était approprié que le grand nombre d'affiches de recherche présentées aux conférences de la SCFA aient mis en évidence l'importance de la recherche clinique «Fabriqué au Canada». Nous devrions féliciter ceux qui participent à la recherche en imagerie de la reproduction. Merci également à ceux qui ont visionné les affiches et en ont tiré des leçons.

De nombreux cliniciens, chercheurs et technologues ont manifesté leur intérêt pour le SIG Imaging. Nous organiserons une campagne de recrutement pour augmenter à la fois le nombre de membres et la notoriété du groupe d’imagerie par imagerie. Des plans sont déjà en cours pour promouvoir davantage la présence du groupe à la SCFA. Nous avons l’intention d’attirer de nouveaux sponsors et d’attirer davantage de conférenciers de classe mondiale

Michael Hartman, MD (Président)

mike pic

Dr.Michael Hartman est un membre actif et fidèle de la SCFA. Depuis 2008, il présente des recherches originales sur les ultrasons au congrès annuel de la SCFA. Il a également reçu le prix de résident de la SCFA lors de l'assemblée annuelle de 2011.

Dr.Hartman a obtenu son diplôme en médecine de l'Université McMaster et il est devenu membre du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en obstétrique et gynécologie à la suite de sa résidence à l'Université Memorial de Terre-Neuve. Il a complété son stage en endocrinologie gynécologique de la reproduction et infertilité à l'Université McGill, qui était à l'époque la clinique de FIV la plus fréquentée et la plus grande clinique de reproduction universitaire du Canada.

Au cours de sa formation, il a notamment reçu la Médaille académique du Gouverneur général, le Prix de recherche des résidents de la Société canadienne de recherche clinique / Institut canadien de recherche en santé et le Prix de recherche des résidents du Département d’obstétrique et de gynécologie de l’Université Memorial de Terre-Neuve. Il a reçu le Prix du résident de la SCFA en 2011 pour ses réalisations. Il a été sélectionné comme chercheur en chef du Centre de recherche sur la reproduction de l'Université McGill. À la fin de sa bourse, il a été distingué par le prix de l'excellence en endocrinologie de la reproduction et de l'infertilité. Dr. Hartman a également reçu le Good Samaritan Award pour son travail avec la Fondation Reena, une organisation à but non lucratif dédiée au soutien des personnes ayant une déficience intellectuelle.

Dr. Hartman est l'auteur de nombreuses publications dans des revues à comité de lecture. Il a présenté ses travaux de recherche à la SCFA, à la Société américaine de médecine de la reproduction (ASRM), à la Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie (ESHRE) et à l'Institut américain d'ultrasons en médecine. (AIUM) réunions annuelles.

Ses recherches portent sur les ultrasons, la sonohystérographie en solution saline, les anomalies utérines congénitales, les polypes de l'endomètre et le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Dr. Beth Gunn (Vice-Présidente)

beth gunn

Dr.Gunn est diplômé de la faculté de médecine de l'Université de l'Alberta. À la suite de sa résidence en obstétrique et gynécologie, elle a poursuivi une bourse de recherche en endocrinologie de la reproduction et l'infertilité à l'Université de Toronto. Le Dr Gunn fait actuellement partie du personnel de TRIO Fertility, spécialiste de l'endocrinologie de la reproduction et de l'infertilité de la reproduction, à Toronto. Le Dr Gunn aime les études de médecine et participe à la formation des résidents et des boursiers. Ses domaines d’activités cliniques et de recherche incluent: SOPK, imagerie de la reproduction, sonohystérographie, ainsi que l’amélioration des résultats cliniques dans le traitement antirétroviral. Elle a présenté de nombreuses conférences nationales et internationales sur des sujets liés à la fois à l'infertilité et à l'imagerie de la reproduction. Avec sa passion pour l'imagerie de la reproduction, Dr. Gunn se réjouit de pouvoir collaborer avec la SCFA pour élargir et enrichir davantage le groupe d'intérêt sur l'imagerie.

Alex Hartman, MD (Secrétaire / trésorier)

alex Hartman

Au cours des 28 dernières années, je me suis principalement impliquée dans l’imagerie des femmes, en mettant l’accent sur les ultrasons appliqués à l’obstétrique, à la gynécologie et à la stérilité. En tant que directeur médical de True North Imaging, l’organisation est devenue le plus important fournisseur au Canada de procédures d’imagerie de la reproduction, desservant 8 cliniques de fertilité, ainsi que de nombreux praticiens individuels. Nous sommes également devenus l'un des principaux centres de recherche et d'enseignement en imagerie médicale de la reproduction.

Ancien membre du personnel de l'Université McGill, je forme maintenant des fellows et tous les résidents en obstétrique et gynécologie de l'Université de Toronto, ainsi que des stagiaires de partout en Amérique du Nord. J'ai eu la chance d'avoir l'occasion de donner de nombreuses conférences aux niveaux local, national et international. J'ai été président fondateur de la société d'imagerie SIG de la Société canadienne de fertilité et d'andrologie et j'occupais auparavant le même poste pour The American Society for Reproductive Medicine.

En tant que chef de la division de recherche de True North Imaging, nous sommes devenus l’un des plus grands centres de recherche en échographie en Amérique du Nord. Ces dernières années, les recherches ont été axées sur: l'imagerie d'infertilité, les saignements utérins anormaux, les douleurs pelviennes, la sonohystérographie, l'imagerie 3D, les ovaires polykystiques, les malformations utérines congénitales, les polypes, les fibromes, l'adénomyose et la perméabilité tubaire des ultrasons.

J'ai également été conseiller de nombreux comités et groupes de travail du gouvernement sur l'imagerie. Je suis un ardent défenseur de l'augmentation du financement des soins de santé et de l'amélioration de l'accès des patients canadiens à des traitements et à des investigations de pointe